haut de la page


Nous écrire

 

facebook
Page facebook

 

La région


La région Midi-Pyrénées est la plus vaste de France (45 348 km²). Elle est composée de 8 départements, 287 cantons, 3020 communes, 2.8 millions d'habitants.

Les premières MJC de la région sont nées en 1950, dans le Gers, le Tarn, et la Haute-Garonne et sont implantées dans les 8 départements.


Une MJC, qu'est ce que c'est ?
L'organisation
Les principes
Les atouts

Les domaines d'activités
L'Animation Locale
Les Clubs d'Activités
L'Action Jeunes


L'organisation des MJC


Une MJC, qu'est ce que c'est ?

  • La MJC est une association à but non lucratif (association Loi 1901).
  • Les adhérents réunis en assemblée générale élisent un conseil d'administration.
  • Le conseil d'administration est l'instance dirigeante de la MJC. Il est composé en majorité des adhérents, des partenaires locaux et institutionnels, mairie, ministère de la jeunesse et des sports, caisse d'allocations familiales, des fédérations régionale et départementale, du personnel d'encadrement, des associations locales.
  • Le conseil d'administration élit un bureau comprenant en particulier un président, un trésorier, un sécretaire
  • Les ressources des MJC proviennent des cotisations des adhérents et de différentes subventions de la municipalité, du conseil général, du conseil régional et divers ministères.
  • La MJC est ouverte à tous, sans discrimination. Respectueuse des convictions personnelles, elle s'interdit toute attache avec un parti, un mouvement politique, ou une confession.

    Unies dans la Confédération des MJC de France qui regroupe 18 fédérations régionales de MJC et plus de 1000 associations, les MJC constituent un des tous premiers réseaux associatifs francais.

  • Les Principes fondateurs des MJC


    Notre ambition est de favoriser l'autonomie des personnes et de faire que chacun participe à la construction d'une société plus solidaire.
    Notre mission est d'animer des lieux d'expérimentation et d'innovation sociale au plus près des habitants. C'est d'offrir des services qui encouragent l'initiative, la responsabilité et la pratique citoyenne.

    Démocratie : MJC, Maison pour tous, Centre d'Animation Rural ont un cadre statutaire précis car il n'est pas de démocratie sans règles. Ces règles forment les jeunes aux responsabilités. La structure n'est pas un carcan mais un espace favorable à l'imagination, à l'initiative, à la créativité.

    Partenariat : L'association est cogérée par les adhérents et les partenaires financiers : ville, administration, fédération... tous vont inventer, créer dans des domaines aussi variés que l'action culturelle, sociale, économique, avec une approche globale des besoins de la population. Ainsi les MJC assurent une mission de SERVICE PUBLIC.

    Indépendance : Les MJC ont toujours affirmé, manifesté et prouvé leur indépendance par rapport à tous les mouvements d'idées politiques ou confessionnels. Chaque MJC est libre de ses actions, elle est autonome, dans le respect de la déclaration des principes de la Confédération des MJC de France.

    Formation : Qu'elle soit technique ou globale, dans l'animation ou la gestion, l'action de formation, d'éducation, est le souci permanent, l'association est alors un tremplin pour l'esprit de tolérance et de solidarité, pour l'acquisition d'un humanisme de notre temps.

    Voir aussi la déclaration des principes

     

    Les atouts des MJC


    1. Souplesse des statuts et de la gestion associative permettant l'adaptation au terrain.
    2. Ouverture et transparence grâce à une implication dans la gestion de l'association, de la collectivité locale, de l'administration, des associations de la cité et des adhérents.
    3. Qualité et rigueur grâce à la formation permanente.
    4. Economie, le volontariat est mobilisé.
    5. Facteur de développement : si nos associations sont créées pour réaliser des activités de loisirs, elles contribuent de plus en plus au développement économique, social et culturel du tissu rural et urbain.
    6. Des alliés : les collectivités territoriales, les Ministères, Jeunesse et Sports, Culture, les Caisses d'Allocations Familiales, les Fédérations...

     

    Les domaines d'activités


    L'animation locale

  • Diffusion et Action culturelle : cinéma, expos, spectacles, festivals, fêtes locales...
  • Actions dans le domaine économique :
  • centres de vacances, hébergement, restauration, promotion touristique...
  • Neuf autres domaines regroupent les activités destinées aux enfants, l'accueil touristique et les échanges internationaux, la programmation et l'organisation de manifestations culturelles, la création artistique, le sport de compétition, les services rendus aux associations, l'action sociale, la formation, l'accueil des personnes âgées.

  • Les clubs d'activités

    250 activités différentes (gymnastique, danse, musique, sports, arts plastiques, etc...).

  • Création, Ateliers culturels : arts et expression, artisanat, sciences et techniques, détente physique et mentale...
  • Activités sportives : toutes disciplines, nature, plein air...
  • Neuf autres domaines regroupent les activités destinées aux enfants, l'accueil touristique et les échanges internationaux, la programmation et l'organisation de manifestations culturelles, la création artistique, le sport de compétition, les services rendus aux associations, l'action sociale, la formation, l'accueil des personnes âgées.

  • L'action jeunes

  • Foyers de jeunes : accueil des jeunes, groupes musicaux, information jeunesse, sorties, camps de jeunes, séjours, voyages.
  • Action sociale : insertion, prévention, centres de loisirs, formation, support de réalisation de projets...
  • Neuf autres domaines regroupent les activités destinées aux enfants, l'accueil touristique et les échanges internationaux, la programmation et l'organisation de manifestations culturelles, la création artistique, le sport de compétition, les services rendus aux associations, l'action sociale, la formation, l'accueil des personnes âgées.
  •  



    éducation populaire